Recommander  

Metteur en scène et auteur dramatique, mais aussi acteur, réalisateur, adaptateur et dialoguiste pour le cinéma et la télévision, Jean-Louis Benoit fonde avec Didier Bezace et Jacques Nichet le éâtre de l’Aquarium en 1970. Il en assure la direction jusqu’en 2001, avant de prendre celle de La Criée, éâtre national de Marseille, de 2002 à 2011. Il met en scène plusieurs de ses propres textes au éâtre de l’Aquarium, crée au Festival d’Avignon Henry V de Shakespeare (1999) et La Trilogie de la villégiature de Goldoni (2002). Il œuvre dans un vaste répertoire qui s’étend de Griboïedov (Du malheur d’avoir de l’esprit), Musset (Les Caprices de Marianne), Victor Hugo (Lucrèce Borgia), Tchekhov (Histoires de famille), Labiche (Un pied dans le crime) aux auteurs contemporains Georges Hyvernaud (La Peau et les os) ou Tino Caspanello (Mer). Proche de la Troupe, Jean-Louis Benoit la dirige dans Le Bourgeois gentilhomme de Molière (2000), Le Menteur de Corneille (2004), L’Étau de Pirandello (1992), Monsieur Bob’le de Georges Schehadé (1994), Moi de Labiche (1996), recevant en 1998 le Molière du metteur en scène et celui de la meilleure pièce du répertoire pour Les Fourberies de Scapin puis, en 2000, celui de la meilleure pièce du répertoire pour Le Revizor.